Le monte escalier tournant (ou courbe)

Quand on parle d’un monte escalier tournant, ou courbe, on ne fait pas référence à un style  ou à la forme du fauteuil. C’est en fait le rail du monte escalier qui va avoir une forme courbée pour épouser le contour de votre escalier.  Aussi,  alors que les monte escalier droits sont relativement standards (seules vont varier la hauteur de l’escalier, sa largeur et la hauteur des marches), on va pouvoir recenser une quasi infinité de monte escaliers tournants qu’on peut définitevement traiter comme des modèles toujours conçus sur mesure.

On va en effet trouver des escaliers avec une seule courbe à 90 degrés par exemple (en forme de L ) et d’autres encore plus complexes avec par exemple plusieurs paliers (1 par étage par exemple).

Pour le reste le fonctionnement d’un monte escalier est strictement identique, avec un siège monté sur un rail (simple ou double) et un moteur pour alimenter l’ensemble.

Monte escalier à rail simple ou double ?

Certains revendeurs affirment parfois que les modèles double rail sont plus fiables, ou encore plus stables. En réalité, rien ne permet de l’affirmer : il existe des modèles simple rail tout aussi fiables que des doubles rails et la stabilité du monte escalier n’est en rien affectée par la présence d’un rail simple ou double. C’est plus l’esthétique qui va être ici un facteur de décision.

Les modèles double rail sont parfois plus voyants (même si le deuxième rail peut dans certains cas servir également de rampe. Les modèles monorail sont quant à eux parfois moins bien adaptés à des escaliers étroits car le rail est posé plus près du mur.  Il est à noter également que les modèles double rail sont en général vendus plus chers que les modèles monorail.

Quel prix pour un monte escalier tournant ?

Vous l’aurez compris, ce ne sera pas une bonne surprise : qui dit monte escalier tournant dit également un prix beaucoup plus élévé : on va souvent passer du simple au double en comparant un monte escalier droit et un monte escalier tournant. Concrètement ça veut dire entre 8000 et 15000 euros…selon, encore une fois,  la marque et la complexité de l’escalier (nombre de virages, changements de pente, rail escamotable etc…). Très difficile d’envisager une second evie pour un monte escalier tournant. Si on trouve un marché assez dynamique du monte escalier droit d’occasion avec de vrais bonnes affaires, côté monte escalier tournant c’est une situation toute autre pour les monte escaliers tournants, qui fabriqués sur mesure sont très difficiles à réimplanter sur une nouvelle installation (sauf à ne conserver que le siège).

Donc rappelez vous qu’avant d’investir dans un monte escalier tournant, il est impératif de peser le pour et le contre (pour quel usage, pour quel durée?) et surtout de faire appel à plusieurs installateurs pour obtenir plusieurs devis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *